Fin d’une histoire, un livre se ferme…

Ce soir, vendredi 21 novembre 2014, mon aventure au sein du CSADN de VERNON se termine. Ce n’est plus une page qui se tourne, mais bel et bien un livre qui se ferme.

141121_csadn

Petit retour sur ces 25 ans d’aventures CSADN, au sein duquel, j’aurais appris tant de choses, notamment auprès d’André Saillard, DD, mon père sprituel comme le disent certains.

Mais petit retour sur ces 25 ans d’aventures :

J’ai adhéré pour la première fois au CSADN en 1988, au sein de la section photo. Tout d’abord simple membre, j’ai fini dirigeant de la section assez rapidement.

En 1992, je me remet à la pratique de l’aquariophilie et je rejoint cette section, que je ne quitterai plus. D’abord simple membre, je me suis rapidement trouvé à sa tête, avec une forte envie de développer l’activité. D’une petite section de 6 membres, avec 45 m² de locaux, j’ai contribuer, avec mes amis aquariophiles, à la faire grandir, pour dépasser les 30 membres et occuper 275 m² de locaux, avec plus de 25000 litres d’eau. Mais je ne vais pas m’étendre sur son évolution, tout l’histoire étant retracée sur le site www.aquavernon.fr.

En 2000, je me retrouve, avec mon ami DD, à la tête du CSADN, en tant que vice-président. Le club venait de passer 2 années difficiles et nous avions un gros boulot pour le remettre d’aplomb, avec de nombreuses contraintes. Nous avons tenu le challenge, grâce à une bonne équipe, les nombreux bénévoles qui nous entouraient et les 2 secrétaires salariées qui se sont succédées. J’ai ainsi accompagné André durant 6 ans, avant que Patrick Bezombe ne lui succède. Durant ces 7 années, le club a grandit, et moi avec. Ces 7 années furent pour moi les plus enrichissantes, Après, cela c’est un peu gâter !

Pour mémoire, le CSADN, à cette époque (révolue), c’était entre 900 et 1000 membres, 18 à 19 sections, une dizaine de salariés et un chiffre d’affaire d’environ 250 k€.

A partir de 2007, j’ai poursuivi mon action bénévole, en soutenant le fonctionnement du secrétariat jusqu’en 2009. Là, pour diverses raisons et notamment des divergences d’orientation politique sur le devenir du club, j’ai préféré m’éclipser. Mais en 2010, le club retombant dans une période de crise (que je ne détaillerai même pas), je suis revenu au Comité Directeur, encore avec André. Ce dernier se retrouvera président pendant un an, avant de démissionner, pour raison personnelle. Pour ma part, je resterai simple membre du Comité et du bureau, Depuis, je n’ai cesser de voir le club s’enliser. Certe, le contexte environnemental du club, avec la fermeture du LRBA, avait un impact sur cet enlisement, mais il n’y avait pas que cela. Sans détailler les raisons, je me retrouvait de plus en plus en désaccord avec la direction du club, sa politique et sa gestion. Nous n’avions plus la même visions de la politique et l’intérêt associatif.

Partageant le même point de vue avec la section aquariophilie, j’ai proposé en 2013, que celle-ci sorte du giron du club pour devienne indépendante. Ainsi, le 8 septembre 2013  naissait l’Aquario’Club des portes de l’Eure, avec la bénédiction de tout le monde.  Un nouveau chapitre de l’histoire aquariophile locale s’ouvrait.

J’étais à mi-mandat au comité directeur du CSADN. J’avais le choix entre démissionner ou aller au terme du mandat. J’ai opté pour cette seconde option, pour continuer d’accompagner l’assistante salariée du club, continuer de défendre l’intérêt associatif et « sortir par la grande porte ». Mais, comme on me l’a écrit, les temps sont révolus et je défends des valeurs et intérêt du passé. Soit !

Ce soir, 21 novembre 2014, l’assemblée générale fermera donc ce livre. Je suis en fin de mandat et ne me représente pas. Mon aventure CSADN se termine.

A savoir si je regrette cette aventure, je dirais que non. L’un de mes anciens supérieurs hiérarchiques m’a dit un jour : « de toute chose négative, il y a toujours du positif à récupérer pour soit ». Il me reste et me restera beaucoup de positif. J’ai appris et découvert quantité de choses, qui m’ont amené à ce que je fais aujourd’hui, tant au niveau professionnel qu’associatif. Il me reste des amis, une en particulier, avec sa famille et la petite Nonie. L’aventure associative continue pour moi, avec l’Aquario’club, qui continue de grandir et développe des projets très ambitieux.

Un grand Merci à DD et Jennifer, mes 2 principaux complices dans cette aventure, avec qui nous avons accomplis tant de choses.

131129_dd_jennifer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *