Le pont du Gard, vu de la rive droite en amont (septembre 2018)

Vacances 2017, nous sommes dans le Sud de la France, à une trentaine de kilomètre du Pont du Gard. La visite de ce monument de pierres est incontournable pendant notre séjour. Arrivées sur place vers 17h, nous visitons le lieu pendant près de 2h30. Pendant ce temps, nous observons le pont sous toutes les angles, ainsi que la nature et les paysages environnants. La météo est peu clémente, avec un ciel assez couverte.

Le Pont du Gard, ce colosse de pierres

Le pont du Gard est un vestige de l’aqueduc romain, qui alimentait Nîmes en eau. Avec une longueur de plus de 52 km, cet aqueduc conduisait l’eau depuis la Fontaine d’Eure, au pied d’Uzès, jusqu’à Nîmes. Le pont du Gard est l’un des 17 ponts que comptait l’aqueduc romain. Probablement bâti dans la première moitié du 1er siècle, le Pont du Gard est un ouvrage à trois niveaux, qui permettait à l’aqueduc d’enjamber le Gardon.

Le Pont du Gard est le plus impressionnant des ponts-aqueducs du monde romain. Avec un sommet culminant le Gardon d’une hauteur de 49 m de hauteur, l’ouvrage mesure 275 m de longueur, contre 360 m, jadis. Les chiffres de ce géant de pierres donnent le vertige et laisse deviner le génie et le savoir faire des bâtisseurs romains :

  • Avec un volume de 20000 m3, l’ouvrage pèse environ 50000 tonnes.
  • L’étage inférieur, avec ses 6 arches, dont la plus grande est large de 25 m, affiche une longueur totale de 142 m, une largeur de plus de 6 m et une hauteur de près de 22 m.
  • Au dessus, l’étage intermédiaire, avec ses 11 arches, affiche une longueur de plus de 242 m, une largeur de plus de 4 m et une hauteur de près de 20 m.
  • L’étage supérieur, avec 35 arches supportant le canal, affiche une longueur de 275 m, une largeur de 3 m et une hauteur d’environ 7.5 m. Le canal, avec une pente de 4%, affiche une largeur de 1,2 m pour une hauteur de 1,8 m.

Galerie photo

Plus d’informations :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.