Colorado provençal de Rustrel

Ce 18 septembre 2018, nous somme en pleine découverte de l’ocre en Lubéron. Après la visite de Roussillon, nous poursuivons notre escapade, avec la visite du Colorado Provençal de Rustrel. Un site incontournable !

Cette ancienne carrière d’ocre, de plus de 30 hectares est située sur la commune de Rustrel. L’exploitation du site a débuté à la fin du XVII ème siècle. Elle s’est poursuivie jusqu’en 1992, avec le départ en retraite du dernier ocrier, mettant ainsi fin à l’exploitation du site. Constitués de sable ocreux d’origine latéritique, présentant plus de 20 teintes d’ocre, le site présente des paysages insolites à découvrir.

Nous arrivons sur le site du Colorado de Rustrel, vers 17 h, ce qui nous laisse peut de temps pour profiter du site. Après avoir stationné la voiture sur le parking payant (5 €), nous prenons le sentier balisé, en direction du site. Nous longeons la Dôa, petite rivière locale, puis l’Aqueduc du Couloubrier. Cet aqueduc date de la fin du XIX ème siècle et avait pour vocation de canaliser l’eau d’un ruisseau du massif des ocres vers le moulin implanté au bord de la rivière Doa.

C’est parti pour la balade…

Après un bon quart d’heure de marche, nous débouchons sur un paysage incroyable aux couleurs flamboyantes, teinté de dizaines de nuances d’ocre. Au travers cette partie du site, appelée « Sahara », nous cheminons sur le sentier portant le même nom, sans hésiter à en sortir. Nous crapahutons, à la découverte des falaises et monticules aux milles couleurs, que nous photographions sous toutes les coutures. Le contraste des couleur est saisissant. Dans ce décor impressionnant, nous poursuivons notre chemin jusqu’à la croisée du Sahara avec le circuit du Belvédère.

Après 1 heure à crapahuter, tandis que je poursuis la visite avec le circuit du Belvédère, alors que Sophie retourne vers la voiture. Me retrouvant seul, je marche de manière plus rapide. Le circuit du Belvédère m’offre de beau panoramas que les anciennes carrières et le paysage environnant. Sur le chemin, je longe des falaises surmontées de cheminées de fées se environnant. L’heure tourne, le soleil est déjà bien bas et mes chaussures commencent à me lâcher. Je termine rapidement le circuit avant de rejoindre la voiture à mon tour, en espérant ne pas finir à cloche pied.

La visite du Colorado provençal de Rustrel nous a pris environ deux heures. C’est insuffisant pour bien appréhender et s’imprégner du lieu et son histoire. La découverte de ce site fait partie des incontournable pour découvrir le paysage ocrier du Lubéron.

Galerie photo de notre excursion

Plus d’informations

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.